24/04/2019

L’impact du Brexit sur le transport de marchandises entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne

Avec le Brexit, il faut s’attendre à l’inattendu. Le Royaume-Uni était censé quitter l’Union Européenne le 29 mars 2019. Mais il est resté, car l’accord conclu entre les deux parties n’a pas été ratifié par le parlement britannique. La prolongation court jusqu’au 31 octobre mais on ignore à ce jour quelles seront les conditions du divorce.

Est-ce que l’accord de Theresa May sera enfin ratifié ? Ou est-ce que le Royaume-Uni partira sans accord du jour au lendemain ? Ou bien est-ce que le Brexit n’aura pas lieu du tout ?

Une chose semble être claire ; le coût du transport entre GB et l’UE va augmenter grâce à l’incertitude et au travail supplémentaire causé par les formalités douanières, la réintroduction des droits de douane et les contrôles frontaliers.

Chez Interlog la maîtrise des coûts de transport, c’est notre métier.  Nous passons les factures de transport de nos clients par un audit automatisé qui leur donne la visibilité nécessaire pour gérer leurs coûts.  Nous dénichons les erreurs de facturation, les coûts accessoires, les surcharges, et nous traitons les exceptions avec leurs transporteurs. Ensuite nous leur délivrons les rapports nécessaires pour l’allocation des frais, le paiement des factures et l’analyse des dépenses.

Etudions maintenant quelques effets probables du Brexit. Vous trouverez des liens vers des informations essentiels à la fin de cet article.

Accord conclu entre le gouvernement de Theresa May et l’UE

Si cet accord est ratifié avant le 31 octobre, La Grande Bretagne quittera l’UE et deviendra un pays tiers dont les marchandises sortantes et entrantes ne seront plus en libre circulation mais soumises à des contrôles et au paiement des droits et taxes.

Néanmoins, il y aura une période transitoire de 2 ans pendant laquelle la Grande Bretagne et l’UE seront dans une sorte d’union douanière et négocieront un accord de libre-échange. Les opérations continueront donc comme aujourd’hui. Chez Interlog nous captons déjà les données dont nos clients ont besoin pour à la fois être en règle avec la législation, contrôler leurs dépenses et prendre les décisions stratégiques en matière de transport.

Pas d’accord conclu

C’est le scénario « cauchemar ».  Le 31 octobre, s’il n’y a pas d’accord conclu, le Royaume-Uni sortira de l’UE sans période de transition. Du jour au lendemain, les modalités et les droits et taxes seront ceux prescrits par l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce).

Les chargeurs seront obligés de s’enregistrer auprès des douanes, faire des déclarations douanières, obtenir les permis requis, et payer des droits et taxes nouveaux sur, entre autres, les denrées comestibles, le bétail, et certains produits manufacturés. Ils seront également soumis à divers contrôles à la frontière. Toute cette paperasse et ces contrôles vont provoquer beaucoup plus de travail, et de longs délais, menant inéluctablement à l’augmentation des coûts de transport.

Interlog : nous sommes à vos côtés

Nos prestations sont faites pour aider les chargeurs à surmonter les difficultés provoquées par le Brexit. Voici quelques exemples :

  • Le Freight Audit & Payment , notre cœur de métier, contrôle systématiquement les factures et données transport pour garantir que nos clients ne payent que le prix conclu, toute en maîtrisant leurs dépenses. Nos systèmes et notre personnel formé éliminent le travail onéreux de vérifier les factures, d’allouer les coûts et de suivre les dépenses.

Avec les rapports Interlog, les chargeurs pourront facilement comparer leurs dépenses transport avant et après le Brexit, et mettre en évidence son impact. Ces données leur permettent de prendre les bonnes décisions en matière de mode de transport, choix du transporteur, des routes et des flux de livraisons à l’avenir.

  • Notre 4PL indépendant, Interlog Logistic, permet aux industriels de travailler avec les meilleurs prestataires, au meilleur prix, pour traiter des volumes fluctuants. Notre Tour de Contrôle est opérée par des experts qui analysent leurs besoins et organisent les plans transport les mieux adaptés.

Nous mettons notre savoir-faire au service de nos clients depuis 20 ans sur 4 continents. Si vous voulez savoir comment nous pouvons vous aider à passer le Brexit et à maîtriser vos dépenses transport, contactez-nous.

Pierre Boez

Directeur Commercial & Marketing

Tel. +33 2 38 73 98 18
M. +33 6 85 99 80 29

Cliquez ici:

https://www.interloggroup.com/en/contact/

Liens Utiles

Au Royaume-Uni, la Road Haulage Association (RHA) publie une liste de procédures, de documents et de dépêches, qu’ils mettent à jour régulièrement:

https://www.rha.uk.net/policy-campaigning/brexit-and-the-uk-haulage-industry

Autres sites spécialisés des associations de transport britanniques :

BIFA- Freight Forwarders – Home Page

The Freight Transport Association

https://fta.co.uk/international-trade/brexit

Information publiée par la Commission Européenne :

“Brexit Preparedness” un site avec les textes légaux et initiatives autour du Brexit.

https://ec.europa.eu/info/brexit/brexit-preparedness_fr